Le constructeur Hyperkin a décidé de redonner sa chance à la manette Xbox 360, l’une des plus appréciées des joueuses et des joueurs.

Le 22 novembre 2005, Microsoft lançait la Xbox 360 — la deuxième console de son histoire et celle qui aura connu le plus grand succès. À l’occasion de ce dix-septième anniversaire a priori anodin, Hyperkin a décidé d’annoncer un nouvel accessoire dans un tweet publié le 22 novembre : une manette qui reprend trait pour trait le design et l’ergonomie du pad lié à la Xbox 360.

Cette réplique officielle de la manette Xbox 360 est baptisée Xenon, en référence au nom de code qui était celui de la Xbox 360. Elle sera compatible avec la Xbox One, la Xbox Series S, la Xbox Series X et les PC sous Windows 10/11. Le prix et la date de sortie n’ont pas été précisés, mais on sait que la Xenon sera disponible en blanc, noir, rouge et rose. Le tarif devrait se situer aux alentours des 60 €.

Manette Xbox 360 par Hyperkin // Source : Hyperkin (via The Verge)
Manette Xbox 360 par Hyperkin // Source : Hyperkin (via The Verge)

Le grand retour de la manette Xbox 360

Cet accessoire Xenon fera le bonheur des fans de la marque Xbox, ainsi que de celles et ceux qui chérissent l’ergonomie idéale de la manette Xbox 360. Entre ses poignées généreuses, ses sticks asymétriques creusés et sa taille ni trop grande ni trop petite, ce pad est l’un des plus appréciés de l’histoire. Pour preuve, la manette actuellement vendue par Microsoft base ses qualités sur une bonne partie de son héritage.

Hyperkin a quand même modernisé l’objet, qui gagne par exemple les trois touches devenues les standards d’aujourd’hui (notamment celle qui permet de faire des captures d’écran). En revanche, elle est uniquement filaire et se reliera à votre appareil via un port USB-C. Elle est pourvue d’un port jack pour brancher un casque et n’oublie pas les vibrations. Hyperkin ne précise pas si les gâchettes vibrent, comme c’est le cas pour les manettes Xbox les plus récentes.

À noter que ce n’est pas la première fois que Hyperkin rend hommage à une partie de l’histoire de la marque Xbox. En 2019, l’entreprise avait osé relancer la manette Duke, soit la toute première conçue par Microsoft — un désastre d’ergonomie, qui a fini par être corrigé avec une deuxième génération bien plus convaincante. La résurrection du pad Xbox 360 fait un peu moins à une blague, doublée d’une pièce de collection.