Tel le célèbre peintre milanais du 16e siècle, utilisez fruits, légumes et céréales pour réaliser vos tableaux. C’est À la manière d’Arcimboldo, notre jeu de société de la semaine.

Giuseppe Arcimboldo est un peintre maniériste, célèbre comme auteur de nombreux portraits suggérés par des végétaux, des animaux ou des objets astucieusement disposés, comme sa représentation de Rodolphe II en Vertumne. Inspirez-vous de son œuvre pour réaliser les vôtres !

Chaque joueur reçoit une plaque aimantée qui servira de cadre à ses futures œuvres. Au milieu de la table, une centaine d’éléments magnétiques en forme de fruits, de légumes ou de céréales, sont à la disposition de tout le monde.

À la manière d’Arcimboldo
Source : Bankiiiz Éditions

À chaque tour, l’un des joueurs devient le maître Arcimboldo. Il pioche deux demi-étiquettes recto verso, l’une avec des noms, l’autre avec des compléments, et les associe à sa guise pour former la proposition de cette manche. Selon le tirage, elle sera plus ou moins compliquée, farfelue, concrète, etc. Par exemple « Un oiseau invisible », « Une fête mystérieuse », ou « Cueillette enneigée ». Avec 84 demi-étiquettes, peu de chance de retomber plusieurs fois sur la même association.

Puis tous les joueurs se mettent à l’ouvrage pour réaliser le tableau évoquant le plus possible cette proposition. Pour cela, ils utilisent les fruits, légumes et céréales aimantés à leur disposition. Ils les assemblent comme ils souhaitent, peuvent même les superposer, mais leur nombre étant limité, si les autres joueurs ont pris toutes les bananes par exemple, il va falloir trouver une autre idée pour représenter la lune.

Quelques règles de fairplay s’appliquent (prendre les éléments avec une seule main, un seul à la fois, on doit remettre à disposition de tous un élément non utilisé, etc.), mais il n’y a pas de temps limité pour réaliser son tableau. Un joueur vraiment trop lent se fera simplement rappeler à l’ordre par le maître. Une fois qu’on estime son œuvre terminée, on ne peut plus y toucher.

Quand tout le monde a fini, on passe à la phase suivante, qui consiste à commenter et expliquer sa réalisation en quelques mots. Puis tout le monde vote simultanément pour l’œuvre la plus convaincante. Il est évidemment interdit de choisir son propre tableau, même si ce n’est pas indiqué dans les règles, mais ça paraît logique. Le joueur majoritaire remporte les deux demi-étiquettes. Enfin, après un certain nombre de manches, selon le nombre de participants, celui qui en a le plus est déclaré vainqueur.

Pourquoi jouer À la manière d’Arcimboldo ?

À la manière d’Arcimboldo est un jeu de dessin… dans lequel il n’y a pas besoin de savoir dessiner. Et c’est un soulagement pour beaucoup de monde.

Néanmoins, il vous faudra quand même une fibre artistique, et faire preuve d’un minimum de créativité, sinon vous risquez de souffrir du syndrome de la feuille blanche.

À la manière d’Arcimboldo
Source : Bankiiiz Éditions

Encore que, avec suffisamment de bagou, vous pourriez réussir à convaincre les autres de voter pour vous. Quoiqu’il en soit, comme souvent pour ce genre de jeux, le score final n’a aucune importance, c’est pour son ambiance, son originalité, qu’on y joue, pas pour voir qui est le meilleur. Mais ce manque de challenge peut décevoir les joueurs les plus compétitifs.

Dans le même esprit, l’atmosphère est bienveillante, puisqu’aucun chronomètre ne vient mettre la pression pendant qu’on réalise son tableau. Et, évidemment, rien ne vous empêche de piocher de nouvelles étiquettes pour former votre proposition, si les actuelles vous semblent trop compliquées, surtout si vous jouez avec des enfants.

À noter que nous ne l’avons pratiqué qu’à trois et quatre joueurs. On pourrait éventuellement craindre de tomber trop rapidement à cours d’éléments magnétiques à plus de joueurs, puisqu’il n’y en a que six de chaque.

À la manière d’Arcimboldo est un jeu original, poétique, qui met en avant la créativité plutôt que la compétitivité. C’est frais, amusant, et très plaisant. Décidément, après Museum Pictura, l’art est à la mode dans la création ludique ces temps-ci.

  • À la manière d’Arcimboldo est un jeu de Marie Fort, Wilfried Fort, Nathalie Saunier et Rémi Saunier
  • Illustré par Maud Chalmel
  • Édité par Bankiiiz Éditions
  • Pour 3 à 6 joueurs à partir de 7 ans
  • Pour des parties d’environ 20 minutes
  • Au prix de 25,90 € chez Philibert

Le verdict

Source : Bankiiiz Éditions

À la manière d’Arcimboldo

Voir la fiche

Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.