Selon plusieurs médias américains, Facebook a décidé d’arrêter la commercialisation de ses écrans Portal pour le grand public.

Même si vous n’en avez probablement pas acheté, vous avez probablement déjà entendu parler de Portal, l’écran connecté de Facebook conçu pour passer des appels vidéo. Depuis sa première commercialisation en 2018, ce concurrent des Google Nest Hub et Amazon Echo Show est régulièrement mis en avant dans des campagnes publicitaires. Il est pourtant rare de croiser des personnes qui en possèdent, même si le groupe Meta a bien élargi la gamme. Portal existe notamment sous la forme d’une caméra à accrocher au-dessus de son téléviseur, pour ne pas avoir à acheter d’écran supplémentaire.

On pensait Portal important pour le groupe Meta, il semblerait que non. Selon The Information et The Verge, Portal ne sera bientôt plus une marque grand public. Il y aura toujours des écrans pour les professionnels, mais Meta ne veut plus s’adresser aux particuliers.

Meta va sortir moins de produits

Dans l’esprit de Meta, il n’y aurait désormais plus qu’un seul mot : métavers. La stratégie matérielle du groupe de Mark Zuckerberg serait désormais centrée sur les réalités virtuelles, mixtes et augmentées, plutôt que sur la transformation en une boîte de hardware. Portal, que l’on imaginait devenir chez Facebook ce que Echo est à Amazon, risque donc de disparaître. D’autres produits attendus depuis plusieurs mois, comme la montre Meta, seraient aussi abandonnés. L’objectif de Facebook est de sortir de vraies lunettes de réalité augmentée en 2024, quitte à expérimenter des produits plus simples comme les Ray-Ban Stories en attendant.

Dans le futur, Meta devrait continuer de développer ses produits Portal, mais probablement sans en parler. Les écrans Portal pourraient être proposés aux entreprises à la recherche d’outils pour les visioconférences, plutôt qu’à monsieur et à madame tout le monde, qui ont déjà de quoi passer des appels vidéo à la maison (avec, au hasard… un smartphone ?). Cet abandon s’accompagnerait d’une baisse dans le budget de la division AR/VR, ce qui a de quoi étonner au vu des ambitions de Meta. Le prochain casque de l’entreprise, connu sous le nom de Cambria, sera lancé à la fin de l’année.