Le design du casque Meta Quest Pro est dévoilé dans de drôles de conditions. Une unité de développement aurait été oubliée dans un hôtel, ce qui a permis à un « leaker » de publier une vidéo et pleins de photos sur les réseaux.

Après l’iPhone 4 perdu dans un bar, le Meta Quest Pro oublié dans un hôtel ? En attendant le 11 octobre 2022, date de son annonce, le prochain casque de réalité virtuelle de la maison mère de Facebook est victime d’une fuite d’un nouveau genre.

Celui que l’on connaît sous le nom de « projet Cambria », mais que l’on n’avait jamais vu auparavant (les seules vidéos publiées par Mark Zuckerberg montrent un produit flou), ne laisse désormais plus de doutes sur son design. La personne qui l’a découvert a publié le 12 septembre 2022 plusieurs photos en ligne, ainsi qu’une vidéo, ce qui agace probablement les équipes juridiques de Meta.

Le premier casque de réalité virtuelle qui n’aplatît pas les cheveux ?

Sur Reddit, les fans de réalité virtuelle s’émeuvent particulièrement de cette fuite. Le design du « Quest Pro » peut ne pas plaire à tout le monde (sérieusement Meta, c’est quoi, ces faux yeux pour dissimuler les caméras devant ?). Toutefois, le futur casque de réalité mixte semble un vrai pas en avant, comparé à ces casques généralement très encombrants. On remarque sa minceur (il est probablement trois fois plus fin que le Quest 2), mais aussi et surtout l’absence de sangle. Pour la première fois, un casque Oculus semble tenir en se serrant autour du crâne, sans écraser le dessus. Oubliez donc les coupes de cheveux aplaties post-VR, Meta semble avoir trouvé la solution.

Il n'y a rien au-dessus du Quest Pro. // Source : Zectarius Gaming
Il n’y a rien au-dessus du Quest Pro. // Source : Zectarius Gaming

Les manettes du Meta Quest Pro semblent aussi plus petites. Toutes noires, elles ressemblent à la fois aux Nunchuk de la Nintendo Wii et aux Joy-Con de la Switch. La bonne nouvelle est qu’elles conservent des sticks analogiques, ce qui devrait ravir les joueurs.

Comment Meta va-t-il réagir à cette fuite ?

Même si certains croient en la théorie du complot et pensent cette fuite volontaire, elle tombe au mauvais moment pour Meta qui fait tout pour préserver le mystère depuis de très longs mois. Il faut dire que son projet Cambria est très ambitieux et pourrait poser les bases des casques de réalité du futur, avant qu’Apple ne se lance sur le marché des casques de VR dans les mois qui suivent. On peut sérieusement douter de l’option d’une fuite volontaire, il semblerait bel et bien que Meta soit victime d’une erreur humaine.

Pour Meta maintenant, il vaut mieux limiter les dégâts. The Verge indique que la personne qui occupait la chambre d’hôtel a depuis réclamé son casque, mais on ne sait pas si elle a réussi à le récupérer. Le groupe de Mark Zuckerberg doit limiter au maximum les fuites jusqu’au 11 octobre pour conserver un peu de surprise. Pour rappel, le Quest Pro est censé être le premier casque haut de gamme de réalité mixte. Quand on le porte, on devrait pouvoir voir le vrai monde grâce à des caméras couleur haute résolution. C’est un produit important pour Meta, puisqu’il devrait rendre la réalité virtuelle moins contraignante. Son succès pourrait rassurer l’entreprise dans son nouveau virage.