Les écouteurs d’Amazon débarquent enfin en France, directement en seconde génération. Et, pour moins de 140 €, voire de 120 €, ils constituent un excellent rapport qualité/prix. Surtout si vous adorez Alexa.

Amazon a attendu la deuxième génération pour lancer ses Echo Buds en France, disponibles pour moins de 140 € (120 € avec uniquement la charge filaire). Malgré ce prix attractif qui suppose des sacrifices, la multinationale s’est efforcée de remplir le cahier des charges le plus possible. Une philosophie qui rappelle Nothing avec ses Ear(1), des écouteurs dans la même tranche tarifaire qui ont prouvé que tout est possible.

Et figurez-vous que les Echo Buds ont de quoi attirer celles et ceux qui ne veulent pas débourser beaucoup d’argent pour acquérir des écouteurs complets. La proposition d’Amazon est étonnante, et elle est encore plus convaincante pour les fans d’Alexa.

Les Amazon Echo Buds // Source : Maxime Claudel pour Numerama
Les Amazon Echo Buds // Source : Maxime Claudel pour Numerama

Tant pis pour le design

Vous n’achèterez pas les Echo Buds d’Amazon pour le design. Sur ce point, la multinationale n’a pas fait preuve d’une très grande inventivité. Ses écouteurs ressemblent à deux cercles très épais qui font craindre le pire pour le confort (souvenez-vous des JBL Reflect Flow Pro). Ils manquent d’un peu de style, sacrifié sur l’autel de la praticité. C’est un choix assumé de la part d’Amazon qui, au moins, soigne les finitions.

On apprécie tout particulièrement le plastique doux qui englobe l’électronique, disponible en noir ou en blanc légèrement grisâtre (d’aucuns diraient gris clair). On aime aussi la discrétion du logo : le sourire cher à la marque se distingue à peine pour mieux se fondre sur la zone tactile présente sur chacun des écouteurs.

Les Echo Buds viennent se loger dans un boîtier de recharge et de transport au format assez compact. Le boîtier est plutôt longiligne et rappelle un peu celui des Apple AirPods Pro (en moins haut). L’épaisseur est suffisamment bien maîtrisée pour qu’on puisse le loger dans une poche sans problème. C’est toujours un bon point.

Le boîtier des Amazon Echo Buds // Source : Maxime Claudel pour Numerama
Le boîtier des Amazon Echo Buds // Source : Maxime Claudel pour Numerama

Alexa, Alexa, Alexa

Les Echo Buds sont des écouteurs pensés pour maximiser l’utilisation d’Alexa, l’assistant vocal d’Amazon. Par conséquent, la configuration passe par l’application du même nom. Comme on peut s’y attendre, il suffit de suivre les quelques étapes pour pouvoir utiliser les Echo Buds — soit une opération qui prend une poignée de minutes. À la fin de la configuration, l’application vous donnera un aperçu de ce que peut faire Amazon Alexa pour vous. Essayez.

Vous n’aimez pas Alexa ? Vous pouvez toujours profiter des contrôles via les zones tactiles :

Écouteur droitÉcouteur gauche
Toucher une foisLecture/pauseLecture/pause
Toucher deux foisTitre suivantTitre suivant
Toucher trois foisTitre précédentTitre précédent
Toucher longuement ANC/mode environnantANC/mode environnant

L’application permet de personnaliser complètement ces raccourcis (sauf ‘Toucher une fois’) pour, par exemple, attribuer les commandes de lecture à un seul écouteur et la gestion du volume à un autre. Cette polyvalence est très appréciable.

À quoi sert Alexa ? Outre la possibilité de lui demander de lancer une playlist (exemple : ‘Alexa, joue de la musique pour faire du sport’), l’assistant peut vous fournir quelques informations (météo…), ajouter un produit à une liste de courses ou encore contrôler les objets connectés de votre maison. En bref, les Echo Buds ne sont qu’un portail de plus vers les fonctionnalités offertes par Alexa. C’est 100 % optionnel, en sachant qu’Alexa s’en sort globalement bien sur les requêtes (c’est mieux que Siri, en comparaison).

Test d'embouts sur les Amazon Echo Buds // Source : Maxime Claudel pour Numerama
Test d’embouts sur les Amazon Echo Buds // Source : Maxime Claudel pour Numerama

Une foule d’options pour le confort

S, M, L et XL : les Echo Buds sont livrés avec quatre tailles d’embouts, lesquels peuvent être associés à des ailettes optionnelles (pour un maintien optimal). Des écouteurs sont jugés confortables quand ils parviennent à se faire oublier au moment où on les porte puis au moment où on les retire. Sur ce point, les Echo Buds ne font que la moitié du travail : malgré leur design, on ne les sent pas trop quand ils sont insérés. En revanche, quand on les remet dans leur boîtier, on peut ressentir une certaine gêne.

Sur le plan du maintien, les Echo Buds sont irréprochables, surtout avec les fameuses ailettes. Pour le sport, ils sont tout à fait envisageables. À noter que l’application permet de voir si les écouteurs sont correctement ajustés. En cas d’échec, vous pourrez essayer d’autres embouts.

Les différentes options de confort des Amazon Echo Buds // Source : Maxime Claudel pour Numerama
Les différentes options de confort des Amazon Echo Buds // Source : Maxime Claudel pour Numerama

Un son largement convaincant

Si vous n’attendez pas monts et merveilles des Echo Buds, alors vous serez forcément ravi de leurs prestations acoustiques. En dépit d’un rendu parfois un peu sec, les performances sont étonnantes pour cette gamme de prix. Amazon a trouvé son cheval de bataille pour convaincre : les basses, généreuses tout ce qu’il faut pour bluffer. Il suffit par exemple de lancer ‘breathin’ d’Ariana Grande pour être porté par l’introduction. Dans les détails, les Echo Buds dévoilent vite leurs limites, avec une tendance à tomber dans le touffu dès qu’il faut agir avec un peu plus de délicatesse (lire : quand il y a beaucoup d’informations à restituer). Pour plus de clarté, il faut mettre quelques dizaines d’euros de plus.

Vos alliés d’un quotidien bruyant

Les Echo Buds se montrent tout aussi surprenants quand il faut annuler le bruit. La réduction active se situe largement dans la moyenne, même si Amazon n’est pas encore au niveau des références (on perçoit encore un léger souffle d’atténuation quand aucune musique n’est lue). Le mode environnant est également très confortable, notamment grâce à sa manière très naturelle d’accentuer les sons. C’est une copie très encourageante proposée par la multinationale : les Echo Buds peuvent vraiment devenir vos alliés d’un quotidien bruyant (exemple : un bureau en open space).

5 heures d’écoute seulement

Les Echo Buds ne promettent que jusqu’à cinq heures d’écoute en une seule charge (15 heures en tout, grâce au boîtier). Une autonomie qui se situe aujourd’hui dans la moyenne basse, même si elles rivalisent avec les écouteurs vendus par Apple. Bon point : le boîtier est compatible avec la charge sans fil pour 20 € de plus, ce qui n’est pas courant à ce tarif. On peut aussi remplir la batterie à l’aide du port USB-C.

Le verdict

Les Echo Buds de deuxième génération d’Amazon ont largement de quoi satisfaire un maximum d’utilisatrices et d’utilisateurs. Pour un prix hyper abordable, ces écouteurs empilent les arguments : réduction de bruit, application complète, boîtier compatible avec la charge sans fil, design polyvalent… Et, hormis un confort un peu en retrait, ils ne font aucune fausse note.
En prime, ils sont pensés comme un portail vers Amazon Alexa, l’assistant vocal capable de faciliter la vie à celles et ceux qui n’ont pas peur de parler à une intelligence artificielle. Cependant, même en se passant de cette fonctionnalité, les Echo Buds en donnent largement pour leur argent.