Les ingénieurs de la Northwestern University ont développé le plus petit robot marcheur télécommandé de tous les temps. Et il se présente sous la forme d’un adorable petit crustacé : le crabe.

La ménagerie mécanique continue encore et toujours de s’agrandir. Après le chien robot de Xiaomi, le robot-crocodile de la BBC et le serpent robot d’Eelume, voici un nouveau venu : le mini robot-crabe.

Une équipe de scientifiques a partagé le 25 mai 2022, dans la revue ScienceRobotics son travail sur le plus petit robot marcheur télécommandé jamais créé : un crabe (il n’a pas encore de nom officiel).

Le petit crabe robotique // Source :  NorthwesternU
Le petit crabe robotique. // Source : NorthwesternU

Un robot encore plus petit qu’une puce

Plus petit qu’une puce, ce minuscule robot crabe conçu par une équipe de chercheurs de la Northwestern University possède pourtant des capacités étonnantes malgré sa petite taille. Il représente une avancée supplémentaire vers la miniaturisation robotique.

Créé par John A.Rogers, un professeur de bioélectronique de l’Université Northwestern, ce robot est minuscule : à peine un demi-millimètre de long. Il ressemble à un crabe avec ses dix pattes, dont deux avec des mini pinces. Il peut marcher, se pencher, sauter et même se tordre pour remplir les tâches demandées.

Capture d’écran 2022-05-30 à 10.33.36
Le robot-crabe en mouvement // Source : NorthWesternU

Dans un communiqué publié sur le site officiel de la Northwestern University, John A.Rogers explique : « La robotique est un domaine de recherche passionnant, et le développement de robots à microéchelle est un sujet amusant pour l’exploration universitaire ».

Selon ses concepteurs, le petit robot-crabe représente une porte ouverte vers de multiples usages, en raison de sa très petite taille. Cela devrait lui permettre d’effectuer des actions dans des espaces confinés. « Vous pourriez imaginer des microrobots faisant office d’agents, pour réparer ou assembler de petites structures ou des machines dans l’industrie, ou d’assistants chirurgicaux pour nettoyer les artères obstruées, pour arrêter les saignements internes ou pour éliminer les tumeurs cancéreuses – le tout dans des procédures peu invasives », souligne-t-il.

Comment a été conçu ce robot-crabe ?

Ce robot-crabe a été conçu à partir de formes géométriques. Les chercheurs n’ont fait appel à « aucune structure électronique ou hydraulique », comme le souligne A.Rogers. Son fonctionnement est entièrement basé sur l’élasticité et la résilience (dans toute la structure du robot).

Pour concevoir le mini crabe, la structure à plat du robot a été collée sur un support en caoutchouc, légèrement étiré. Lorsque ce dernier est relâché, le crabe prend sa forme en trois dimensions. Cette méthode lui permet de prendre toutes sortes de formes. Les chercheurs ont d’ailleurs aussi créé des grillons, des coléoptères et des chenilles.

Si le choix des chercheurs s’est arrêté sur un petit crabe, c’est pour une raison très simple : « Avec ces techniques d’assemblage et ces concepts de matériaux, nous pouvons construire des robots marcheurs avec presque toutes les tailles ou formes 3D (…). Mais les étudiants se sont sentis inspirés et amusés par les mouvements de rampement latéraux des petits crabes. C’était un caprice créatif », déclare ainsi Rogers.